Les anciens Tours de ville

Enfin Citoyenne ! 40 ans de suffrage féminin… et alors ?

Helvetia invite le public à découvrir l’histoire du féminisme à Fribourg et à rencontrer des femmes remarquables : Madeleine Butignot, première femme journaliste au journal La Liberté, les militantes de l’Association fribourgeoise pour le suffrage féminin, Liselotte Spreng et d’autres pionnières en politique.

Sans oublier les anonymes : une garçonne de 1919, attentive aux discours du Grand Conseil sur les femmes, une militante MLF des années septante, actrice d’une manifestation mémorable. Au suffrage féminin s’ajoutent d’autres thématiques : contraception et structures d’accueil de la petite enfance.
40 ans de suffrage feminin

Les femmes face à la justice

Comment la justice fribourgeoise a-t-elle traité les femmes?
Du Moyen-Age au XIXe siècle, ce tour de ville met en scène quelques affaires judiciaires marquantes, où des femmes furent impliquées. Accusées de sorcellerie, d’infanticide, d’escroquerie à la sainteté, d’incitation au meurtre passionnel, de prostitution, étaient-elles coupables ou non coupables?

Quels châtiments les attendaient? Et à quel moment les femmes sont-elles passées de l’autre côté de la barre pour exercer les fonctions judiciaires.

Hérétiques, sorcières et rebelles

En 1430, lors du procès contre les hérétiques Vaudois, les inquisiteurs ont séjourné à Fribourg pendant presque une demi- année.
Durant cette période, les Fribourgeoises et Fribourgeois utilisaient l’Inquisition comme arme contre leurs voisines et voisins.

Le tour de ville présente ces personnages avec leurs pratiques et dévotions, ainsi que la première chasse aux sorciers, engagée une dizaine d’années plus tard lors d’un second procès.